› Politique

Tchad : le chef de fil de l’opposition réfute la proposition faite par le MPS

Le chef de fil de l’opposition, le député Félix Nialbé, par voie de communiqué à réagit ce 05 mai 2021, suite à la déclaration faite hier par le secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS)

Pour Félix Nialbé, il est : « hors de question d’introduire des dispositions ciblées» dans la Charte de transition comme l’a exigé le secrétaire général du MPS, Mahamat Zen Bada. Le SG de l’ancien parti au pouvoir a demandé au Conseil militaire de transition d’introduire dans la Charte de transition, une disposition interdisant le premier ministre de transition et ses membres du gouvernement de se présenter aux futures échéances électorales.

Le chef de fil de l’opposition est choqué du fait que le SG du MPS n’ait pas également demandé au président du Conseil militaire de ne pas se présenter à ces échéances électorales. Pour lui, c’est toute l’équipe en charge de la transition qui devrait rester en marge des prochaines échéances.


Le député fait savoir que le 26 avril 2021 il a soumis un mémorandum comportant six points au Conseil militaire de transition. Lequel portait exclusion des entités suscités ; la formation d’un gouvernement civil, l’organisation d’un dialogue national inclusif et la désignation des organes devant organiser les prochaines échéances électorales avec un cahier de charge revu et amélioré.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut