› Santé

Tchad : le CGCS craint que le froid encourage la recrudescence du covid-19

Réuni le 21 octobre pour évaluer la situation épidémiologique du Covid-19, le Comité de gestion de crise sanitaire indique que le froid serait à l’origine de la flambée des cas des deux dernières semaines

L’avènement du froid inquiète les autorités sanitaires et le gouvernement tchadien. Les deux dernières semaines, le nombre de contamination au covid-19 et le nombre de décès ont nettement augmenté. Le comité de gestion de la crise pense que c’est le froid qui a commencé à s’installer dans le pays qui serait à l’origine. En plus de l’augmentation des cas de covid-19, les autorités sanitaires font état de la résurgence de d’autres maladies de voies respiratoires.

Le ministre des Affaires Etrangères, Amine Abba Siddick, par ailleurs président de séance déplore le relâchement de l’observance des mesures barrières par les populations. Il estime que c’est l’une des raisons de la contamination à l’échelle communautaire.


Il a rappelé au respect strict des restrictions gouvernementales pour barrer la route à la maladie à coronavirus, au risque de voir la maladie se propager et faire basculer le pays dans le désarroi.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut