› Société

Tchad : l’armée accusé d’avoir tué 27 mineurs illégaux d’or

Vingt-sept (27) mineurs illégaux d’or tués par l’armée tchadienne.

La bavure s’est déroulée dans le nord-ouest du Tchad, lorsque les militaires ont confondu les mineurs avec des terroristes islamistes.

Au moins 27 mineurs illégaux ont été tués par les forces de sécurité dans le nord-ouest du Tchad, à la frontière avec la Libye, après avoir été confondus avec des jihadistes, ont confirmé des sources sécuritaires.

La bavure s’est déroulée à quatre heures du matin, lorsque les militaires ont confondu les mineurs avec des terroristes islamistes.

Les mineurs étaient des chercheurs d’or et étaient munis de détecteurs de métaux.


L’incident a eu lieu à Yebibou, dans la province aurifère du Tibesti, lorsqu’une patrouille militaire a rencontré un groupe de mineurs, dix Tchadiens, six Soudanais et onze Libyens, qui, voyant les soldats, ont tenté de fuir dans divers véhicules.

Cette zone riche en minerais aurifère est sous contrôle des militaires.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut