Société › Education

Tchad : l’AFEMA et le club des Filles En Marche (FEM) lancent la 1ère édition du concours « épelle-moi »

Quelques élèves qui participent au concours " Epelle-moi". (c) Droits réservés.

En vue de jauger le niveau de langue des élèves du premier cycle, le concours est lancé ce mercredi au Centre des jeunes Don Bosco.

C’est devant un public composé d’élèves, de parents et de chefs d’établissement que ce concours a été lancé. En effet, pour cette première édition, le concours met aux prises six élèves issus de divers établissements. Il s’agit du complexe Filao de Gassi, du complexe catholique Don Bosco de Chagoua et enfin du collège les assemblées chrétiennes de Sabangali.

Selon la présidente de FEM, Royoum Sekalbaye, ce concours a été mûri durant deux ans pour être enfin réalisé ce 27 février 2019. « Ce concours vise à promouvoir l’excellence dans le système éducatif tchadien, à instaurer en chaque enfant le goût de la lecture tout en cultivant l’esprit de challenge », a-t-elle mentionné.


Alors, la règle du jeu consiste à retenir le mot prononcé par le jury et l’épeler par la suite sur un temps de 1mn45s. Chaque élève doit épeler dix mots. C’est devant un jury composé de Lobo Maurienne, Me Clarisse Nomaye et Mbernodji Sosthène que les six compétiteurs s’affrontent.

En attendant les résultats de cette première édition, le club FEM n’entend pas s’arrêter là. « Notre objectif est d’étendre ce concours sur le plan national. Nous procèderons province par province, arrondissement par arrondissement pour atteindre le plan national », a laissé entendre la présidente de FEM.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut