Dossiers › Grand angle

Tchad : la Tunisie vibre au chant de la trompette pendant le FICSA

Un tunisien jouant à une trompette. (c) Droits réservés.

La danse tunisienne est celle du sud du pays. Son originalité suscite la curiosité des festivaliers. 

En effet, la délégation, composée de huit artistes et poètes, dit être satisfaite de l’organisation très réussie du festival. 

Ainsi, la particularité de celle-ci est le lyrique produit par les trompettes et qui fait tourner deux danseurs sur eux-mêmes ayant de larges tenues traditionnelles.


« Nous remercions les hautes autorités du Tchad pour l’organisation du FICSA » relève le chef de la délégation tunisienne, Mahamat Béchir.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut