Politique › Partis politiques

Tchad : la nouvelle équipe de la CENI prête serment devant la Cour suprême

L'équipe de la CENI au prétoire. (c) Droits réservés.

La nouvelle composition de la commission électorale indépendante (Céni) a été renvoyée à ses fonctions, ce jeudi, à la Cour suprême. Cela s’est fait suite à une cérémonie de prestation de serment de ses nouveaux membres devant le président de la Cour suprême.

 « Je jure de respecter la Constitution, les lois et règlements qui encadrent les scrutins et d’adopter une attitude impartiale et objective dans l’exercice de mes fonctions », c’est en ces termes que la nouvelle équipe de la Céni a prêté serment ce jeudi 4 avril 2019, au siège de la Cour suprême.

Cette nouvelle équipe de la commission électorale a prêté serment en application de l’article 4 de la loi n° 030/2018 du 30 novembre 2018 portant création de cet organe. Elle a été nommée respectivement par décret n° 216 /PR/2019 du 21 février 2019 portant désignation des membres de la Céni et   décret n° 326 /PR/2019 du 27 mars 2019 pour le président de cette commission.

Ces 31 membres qui composent cette Céni auront pour mission d’organiser les élections en vue notamment les législatives et les communales. Sa tâche sera de superviser, contrôler le déroulement, de proclamer les résultats provisoires des élections et les autres opérations des échéances électorales.


Dans sa réquisition, le procureur général, Mahamat Abderaman a interpellé ces membres à être impartiaux pour ne pas favoriser l’un des partis aux dépens des autres. Il leur a signifié de ne pas faire intervenir des éléments affectifs ou personnels dans l’exercice de leur mission.

En effet, la désignation de cette nouvelle Céni reste très contestée par le camp de l’opposition démocratique.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut