› Politique

Tchad : la mission Pahimi recolte des financements à Bruxelles

la mission Pahimi obtient des financements à Bruxelles

Dans le processus de transition en cours, le Tchad fait recours aux partenaires techniques et financiers. Ainsi, Premier ministre de transition a conduit une équipe à Bruxelles du 16 au 17 novembre 2021. La délégation s’est entretenue avec des responsables de l’Union européenne à divers niveaux.

A l’issue de la mission, le premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert a pris l’initiative de faire un point. Il explique que, la tâche consistait à présenter les avancées du gouvernement de transition aux partenaires. Matérialisées par ces points essentiels, la mise en place des institutions transitaires, le pas vers le dialogue national inclusif. Aussi et surtout, mobiliser des financements auprès des partenaires qui veulent accompagner le Tchad. La délégation devait également rassurer les de la réussite de la transition.

Pour Pahimi Padacké Albert, les ressources doivent être collectés à temps utile. Car, « le Tchad qui connait une situation économique et financière difficile depuis 2015 à cause de la baisse des cours du pétrole, la diminution des recettes fiscales, son engagement dans la lutte contre le terrorisme au Sahel et les effets de la Covid-19, ne peut mobiliser à lui seul les ressources pour couvrir l’ensemble des charges liées à la transition. » D’où la nécessité du financement de divers partenaires.

Il fait savoir que, sur les 280 millions dédiés à la transition au Tchad, 100 millions seront alloués par l’Union européenne tant sur le plan de l’appui budgétaire que sur le plan de l’assistance technique pour lesquels des discussions vont être menées sur l’aspect technique. Dans les détails, cet argent permettra d’organiser le dialogue national inclusif, la participation des jeunes, des femmes, des politico-militaires et des corporations sociales du Tchad.


« J’ai beaucoup insisté sur le fait que la réussite du dialogue dictera les recommandations structurantes qui impacteront positivement la qualité de la nouvelle constitution ainsi que la tenue des élections libres, inclusives et transparentes, sollicités tant par les Tchadiens, que par nos partenaires, en vue de faire de la transition tchadienne un exemple de réussite en Afrique », précise le patron du gouvernement.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut