Société › Jeunesse

Tchad : la jeunesse s’oppose au quota de 10% accordé au dialogue national inclusif

Le quota de participation au dialogue national inclusif au cœur des polémiques. La jeunesse décrie le quota de 10% qui lui est réservé en vue de cet évènement qui s’ouvre le 20 août 2022.

A travers une publication sur sa page Facebook, le président du Conseil national de la jeunesse du Tchad (CNJT), Abakar Dangaya dénonce le peu d’intérêt accordé aux jeunes dans le cadre des préparatifs du dialogue national inclusif. « Ça crie jeunesse partout mais pour rien » s’est exclamé le président du CNJT.

« Laisser la participation en grande partie au DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF à ceux qui ont eu la chance de parler et bagarrer pendant 60 ans pour le Tchad sans solutions idoines et ne pas être en mesure de donner ne serait-ce que 10% du quota général à ceux qui représentent 70% (jeunes) de la population, c’est simplement une insulte et cela relève d’une absurdité inimaginable. », a poursuivi Abakar Dangaya.


La jeunesse comme fer de lance exige plus de considération à ces assises qui visent à déterminer l’avenir du pays.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut