Société › Actualité

Tchad : la guerre civile de 1979, un souvenir à jamais marqué dans le cœur des tchadiens

Des soldats des Forces ArmÈes du Nord (FAN), partisans d'Hissene Habre. (c) Droits réservés.

Le 12 février marque la date du début de la guerre civile qui a duré neuf mois. A cette occasion, la dynamique citoyenne #NoLimit a organisé une rencontre de partage d’idées au CEFOD. Dans le but de promouvoir le vivre-ensemble et la paix.

Le Dr Ali Abderamane Haggar et  M. Bourknebe Barka ont commencé la rencontre citoyenne par des rappels sur l’histoire de la guerre  civile du 12 février 1979. D’après ces derniers, la guerre civile a laissé une haine entre la population tchadienne.


Mais la dynamique citoyenne recherche à réveiller, conscientiser et faire disparaître cette haine qui n’a pas sa place. Selon les membres du mouvement, seuls le vivre ensemble, la grandeur d’esprit, les mariages inter-ethniques vont estomper les stigmates de cette guerre civile. Dr Ali Haggar soutient qu’« il faut plutôt s’asseoir par critères objectifs, et non subjectifs. Et il faut également vivre sur la base de l’unité et la fraternité », a-t-il indiqué.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut