› Culture

Tchad : la gestion des fonds de lutte contre la covid-19 divise les artistes

Ce mardi, un collectif d’artistes « artistes lésés » a au cours d’une conférence de presse demandé qu’il ait plus de transparence dans la gestion des fonds octroyés aux artistes dans le cadre de la lutte contre la Covid-19

Ce groupe d’artistes estime que la prime octroyée aux artistes par le gouvernement pour la lutte contre la maladie n’est pas géré à bon escient. Ils disent avoir fait des productions pour sensibiliser les populations sur les mesures barrières de lutte contre la pandémie. Au cours de leur rencontre avec la presse ils ont présentés trois revendications et donne 48h à la coordination nationale des artistes tchadiens (Conat) et à l’union nationale des organisations culturelles et artistiques tchadiennes (Unocat) pour accusés réception.

Les revendications sont entre autres, le compte rendu des 2 millions et des kits reçus que l’ONAJES a remis au Conat. Des éclaircissements sur les 5 millions reçus par la Conat et l’Unocat du ministère de l’Administration du territoire pour tous les artistes qui ont été impliqués dans la sensibilisation de la population. Enfin l’implication totale de tous les artistes en cas de geste à leur endroit.


Les « artistes lésés », ont précisé qu’ils ne veulent pas de l’argent mais juste savoir sur quel critère ces sommes ont été reparties



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut