Politique › Sécurité

Tchad : la CNDH s’insurge contre l’usage d’armes à feu à Faya Largeau

la CNDH s’insurge contre l’usage d’armes à feu à Faya Largeau

Des heurts ont éclaté à Faya Largeau le 17 novembre 2021, suite à l’interdiction à certains véhicules de circuler. Un mort et quelques blessés ont été enregistrés.

Dans un communiqué de ce 18 novembre, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), s’insurge contre cet état de fait. Dans sa note, le président de la commission revient sur les causes de l’incident. «  Dans la journée d’hier, le 17 novembre 2021, la population de Faya Largeau est sortie manifester pacifiquement. Elle a été accueillie par les forces de l’ordre qui a ouvert le feu faisant un mort et un blessé », regrette Djidda Oumar Mahamat.

La Commission Nationale des Droits de l’Homme rappelle aux forces de l’ordre interdiction stricte de l’usage des armes à feu lors des manifestations pacifiques.


Tchad : tout savoir sur les mouvements d’humeurs à Faya

Par ailleurs, La CNDH informe l’opinion nationale et internationale qu’une enquête sera ouverte pour situer la responsabilité des uns et des autres.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut