› Culture

Tchad : la 5ème édition du Festival International des Cultures Sahariennes (FICSA) 2019 reportée au 30 mars

Abakar Rozzi Téguil. (c) Droits réservés.

L’annonce a été faite ce jeudi 14 mars 2019, au cours d’un point de presse présenté par le coordonnateur du festival, M. Abakar Rozzi Téguil.

Après un premier report, le Festival international des cultures sahariennes (FICSA), édition 2019, se tiendra finalement du 30 mars au 05 avril prochain à Amdjarass, chef-lieu de la province de l’Ennedi Est.

La 5ème édition du FICSA, placée toujours sous le haut patronage du chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, qui devrait se tenir du 2 au 9 mars 2019, a été reportée pour des raisons d’ordre organisationnel. La reprogrammation n’impactera pas le contenu du festival.

Le coordonnateur du FICSA, Abakar Rozzi Téguil renseigne que, cette messe culturelle verra la participation de plusieurs pays tels que : Niger, Maroc, Cameroun, Tunisie, Algérie, Mauritanie ; et de 12 provinces du Tchad. Selon lui, c’est une occasion pour les populations locales et les 12 provinces de valoriser leurs produits et leurs biens culturels.


D’après Abakar Rozzi Téguil, la particularité de la 5ème édition du Festival international des cultures sahariennes est le focus sur le tourisme local pour permettre aux Tchadiens de découvrir leurs propres richesses et susciter l’essor d’un tourisme interne. « Nos équipes ont arpenté les écoles, organisations et associations pour inciter le plus grand nombre à prendre part à cette aventure de découverte. Cette décision est en droite ligne de la volonté politique des plus hautes autorités de faire du tourisme un levier majeur du développement du pays » explique-t-il.

En effet, programmé sur 7 jours à Amdjarass le FICSA jouit d’un dispositif sécuritaire et sanitaire complet. Le festival offrira de nombreuses activités. Il s’agit entre autres des danses traditionnelles, exposition-vente artisanale, course dromadaire, course hippique, forum, concours harnachement, concours gastronomique, soirées culturelles et une caravane touristique.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut