Politique › Actualité

Tchad : Kalzeubet Payimi Deubet accusé d’escroquerie

Kalzeubet Payimi Deubet interpellé après une plainte pour escroquerie. Droits réservés.

Le secrétaire général de la présidence a été interpellé dimanche matin, suite à une plainte de l’Inspection générale d’État.

Complicité d’escroquerie, abus de fonction et tentative de détournement des deniers publics sont entre autres les faits qui sont reprochés à Kalzeubet Payimi Deubet, secrétaire général de la présidence. Il a été interpellé dimanche matin alors qu’il s’apprêtait à se rendre à la cérémonie de commémoration de la 29e journée de la liberté et de la démocratie du Tchad. L’ex-Premier ministre a passé sa première nuit en garde à vue.

L’inspection générale d’État reproche à Kalzeubet Payimi Deubet, le paiement d’un montant de 150 millions sur 200 à titre de dédommagement à un particulier exproprié il y a bientôt dix ans dans le cadre d’un projet de construction de viaducs à Ndjamena alors qu’il n’est pas le bénéficiaire légal.


Rappelons qu’il y a quelques semaines, une demande de paiement du reliquat a été adressée au ministère des Finances mais le nom du bénéficiaire a changé.  La présidence de la République, par la plume de Kalzeubet Payimi Deubet, a sollicité une enquête à l’Inspection générale d’État.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut