› Eco et Business

Tchad : internet représente 24% du chiffre d’affaires de l’ensemble du secteur des communications électroniques

internet représente 24% du chiffre d’affaires de l’ensemble du secteur des communications électroniques
C’est une information de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP). Contenue dans l’observatoire du marché des télécommunications au Tchad

Le 02 décembre 2021, s’est tenue, la cérémonie de restitution de l’Observatoire du marché des télécommunications 2020. C’est dans ce cadre que le directeur général de l’Arcep, a présenté la situation dans le secteur de la communication numérique.

Sadick Bassi Lougouma fait savoir que, par rapport à l’année 2020, le chiffre d’affaires internet qui s’élève à 36,1 milliards de francs CFA, représente désormais près de 24% du chiffre d’affaires de l’ensemble du secteur des communications électroniques. Le chiffre d’affaires des opérateurs d’infrastructures optiques, quant à lui, a connu une progression de plus de 60%, pour s’établir à 4,5 milliards de francs CFA en 2020.

Il se réjouit que ce marché, contribue fortement à l’économie nationale à travers les impôts, les taxes, les redevances et autres contributions.

Le présentateur de l’Observatoire, Kobobé Onsou, quant à lui, apporte plus de détails sur les segments du marché des télécommunications. « On peut alors retenir que le secteur des télécommunications a enregistré plus d’un million de nouveaux abonnés suite à une croissance de 13,3% par rapport à l’année 2019, situant le nombre de clients à 8,7millions en 2020.

L’augmentation la plus importante est constatée chez les opérateurs de téléphonie mobile Airtel et Moov Africa. Suite à cette croissance, le taux de pénétration de la téléphonie mobile s’est établi à 53,5% en 2020. Dans l’ensemble, 10,0% de la population utilisent les SMS et 14,2% utilisent les services internet en 2020. »


Il explique que, la forte augmentation du nombre d’abonnés du secteur combinée est dû à la mise en œuvre des différentes stratégies chez la plupart des opérateurs et Fournisseurs d’accès internet (FAI).

Dans l’ensemble, le chiffre d’affaires du secteur a connu une croissance de 10,5% entre 2019 et 2020 pour s’établir à 151,9 milliards de F CFA. Cette augmentation du chiffre d’affaires du secteur a été possible grâce à la hausse du chiffre d’affaires des segments Voix au niveau du mobile et l’Internet dans son ensemble, respectivement de 3,6% et 33,1%, d’une part, et d’autre part à la hausse du chiffre d’affaires des opérateurs de fibre optique de 60%.

L’observatoire a fait remarquer une augmentation remarquable de la capacité de transmission internationale des opérateurs et FAI. La bande passante de l’ensemble des opérateurs a presque doublé en passant de 12,7 Gbps en 2019 à 21,2 Gbps en 2020, alors qu’elle avait déjà été multipliée par trois entre 2018 et 2019.

La bande passante internet, quant à elle, est passée de 10,0 Gbps à 16,0 Gbps entre 2019 et 2020. Malgré cette forte augmentation, la capacité de transmission internet par utilisateur reste en deçà du seuil de 256 Kbps par utilisateur préconisé par l’UIT.



L’Info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut