› Société

Tchad : Idriss Deby met en garde les promoteurs du mariage précoce et l’excision

Au cours de sa tournée dans la partie méridionale du pays, le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno a demandé de mettre fin au mariage précoce des jeunes filles et à l’excision

Dans son discours du 7 novembre à Pala, chef-lieu de la province du Mayo Kebbi Ouest, le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno a demandé de mettre fin à l’excision des jeunes filles. Il estime que c’est une pratique moyenâgeuse décriée par la Bible et le Coran. Le Maréchal du Tchad a précisé que le phénomène de mutilation génital des mineures doit cesser dans tout le pays.

Par ailleurs, il invite à la scolarisation des jeunes filles, ces dernières doivent poursuivre les études, déclare le numéro 1 du Tchad. Aussi, il instruit l’arrêt définitif des mariages précoces. « La loi n’autorise pas le mariage des enfants », a-t-il martelé.


Le chef de l’Etat, Idriss Deby exhorte les autorités administratives et judiciaires à faire tomber sous le coup de la loi, tout auteur ou promoteur de l’excision ou du mariage précoce au Tchad. La tournée du patron du Tchad s’est achevée à Sarh, province du Moyen Chari.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut