Politique › Actualité

Tchad : Idriss a effectué une mini-tournée dans le nord-est du pays

Alors qu’il a récemment séjourné à Am-Djarass, le Chef de l’Etat en a profité pour effectuer une tournée dans certaines localités de la partie nord-est du pays.

 

C’est par le département de Dar-Bahr qu’a débuté la mini-tournée du Président de la République dans le nord-est. La ville de Torbol a constitué la première étape de cette visite de trois jours dans le département. Durant son passage à Torbol, Idriss Deby a eu une rencontre avec les autorités administratives, traditionnelles, chefs militaires, leaders religieux et responsables du MPS.

Au cours de cette réunion, le dirigeant tchadien a rappelé aux autorités les que la 4e République mis en place porte avec elle les notions de la paix et la sécurité. Représentant le renouveau, la nouvelle république sera donc l’incarnation de la cohabitation pacifique, de l’orthodoxie administrative et financière. D’ailleurs Idriss Deby prévient : « Toute personne qui ne change pas de comportement ou feigne d’ignorer les lois de la République me trouvera au travers de son chemin ».

Le cap a ensuite été mis sur la localité de Kalaït. Ici le Chef de l’Etat a effectué des visites de terrain sur plusieurs chantiers. Ainsi constatant l’arrêt des travaux sur les chantiers de construction de deux écoles et d’un lycée moderne, il en a ordonnée la reprise rapide des travaux. A côté de ça, il a pu constater la réalisation complète des travaux de construction du camp militaire de Kalaït. Il ne reste plus qu’au gouvernement de réceptionner l’ouvrage.


Autre localité qui a accueilli le Président de la République, c’est kadjmar. Le lieu est situé à quelques 20 km de la ville d’Arada dans la province de Wadi Fira. Dans cette ville Idriss Deby après avoir admiré le travail des artisans de la place, a eu une réunion de travail avec les autorités administratives, politiques, religieuses, militaires et civiles de la ville. Comme à Torbol, le dirigeant a parlé du vivre-ensemble, de la paix, de la sécurité, de la cohésion sociale et de l’amour de la patrie.

« Pour lui, la nouvelle république, la 4ème,  appelle à de nouvelles mentalités et de nouveaux comportements. Le Chef de l’Etat n’a pas également omis d’attirer l’attention des autorités à divers niveaux, du danger du phénomène de l’immigration vers la Libye des jeunes tchadiens » peut-on lire sur le site de la présidence. Retour, il est reparti avec les doléances du peuple de Wadi Fira concernant les difficultés d’accès à l’eau potable qu’ils rencontrent dans ce département.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut