Société › Education

Tchad : grève sèche et illimitée à l’Université de N’Djamena

grève sèche et illimitée à l’Université de N’Djamena

Pas de cours à l’université de N’Djamena depuis le début de semaine. Les étudiants ont entamé une grève sèche et illimitée, comme annoncée le 13 décembre dernier.

À l’issue de l’assemblée générale du 13 décembre 2021, les étudiants de l’Université de N’Djamena ont annoncé une cessation de cours si leurs revendications sont ignorées. Il s’agit entre autres, de la réhabilitation de leurs camarades exclus et le départ sans condition, du président de l’institution universitaire.

N’ayant pas eu de suite favorable, les apprenants ont cessé de se rendre au campus d’Ardepjoumal. C’est une grève sèche et illimitée, apprend-on. Les bus nouvellement acquis sont également aux arrêts.


Le secrétaire exécutif de l’UNET, section de N’Djamena, Yaya Barkaïn estime que l’exclusion de leurs camarades relève d’un règlement de compte. Ce qui motive les étudiants à exiger leur réhabilitation sans conditions. Il s’agit en effet, des étudiants suspendus le 4 octobre 2021 pour « perturbations des activités académiques ». L’UNET exige également le départ immédiat du président de l’université.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut