Eco et Business › Energie

Tchad: des Emiratis en renfort de la SNE

La société Mobil Power Systems FZC UAE vient de signer un accord avec le gouvernement tchadien, qui stipule la fourniture de 30 mégawatts à la Société Nationale d’Electricité.

 

Une société émiratie spécialisée dans l’électricité appuiera le réseau de distribution de la Société Nationale d’Electricité (SNE)  avec 30 mégawatts supplémentaires pour desservir la ville de N’Djamena et progressivement le pays.

C’est le résultat d’un accord signé entre la SNE sous la houlette du ministère en charge de l’énergie et la société émiratie Mobil Power Systems FZC UAE, le 06 avril 2018. Selon cet accord, la société émiratie fournira à la SNE, le kilowatt à 147 FCFA, les deux premières années et à environ 125 Fcfa, pendant les trois dernières années. Pour respecter le principe du partenariat gagnant-gagnant, la société émiratie tirera ses bénéfices pendant les cinq premières années, puis rendra la centrale au Tchad à une somme symbolique d’un franc, selon les conclusions du contrat.


Après l’écoulement de ces cinq  ans, la turbine de dernière génération fonctionnant au gaz et au fuel, d’une durée de vie de 25 à 30 ans sera entièrement un bien de l’Etat tchadien. Mais en attendant les cinq ans, la gestion de la centrale sera complètement assurée par la société émiratie, qui formera également des techniciens tchadiens pour la relève. Pour le fonctionnement de cette centrale, les énergies seront procurées par la société de raffinage de N’Djaména.

A savoir, le premier cargo transportant les matériels pour la mise en place du projet a atterri à l’aéroport militaire de N’Djaména, le 04 août dernier.


loading...


À LA UNE
Retour en haut