› Eco et Business

Tchad : élection à la CCIAMA, 6 cas d’irrégularités sur 15 dossiers déposés

Suite à la requête de la plateforme Convergence économique dénonçant un cas d’irrégularité coté Alliance consensus, le ministre des commerces fait savoir qu’on dénombre 6 cas d’irrégularité au total. Les intéressés doivent réparer les manquements ce jour.

Des cas d’irrégularités ont été constatés par la plateforme Convergence économique, dans le processus du renouvellement du bureau exécutif du CCIAMA. Lee président de la plateforme Amir Adoudou Artine a adressé une requête au ministre du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé, par ailleurs président de la commission électorale consulaire dénoncé les irrégularités de l’Alliance Consensus.

Convergence économique accuse son adversaire Alliance consensus de non-respect des critères de composition du bureau et des conditions d’éligibilités.

Selon l’arrêté n°53, article 9 portant organisation de l’élection du bureau exécutif de la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et d’artisanat,  chaque électeur se prononce sur la liste de son choix qui ne peut être présentée que si celle-ci réunit un nombre de candidat suffisant, conformément à l’article 64 du décret portant statut de la CCIAMA. « Sont éligibles au poste de membres du bureau exécutif de la CCIAMA, les membres de l’Assemblée générale remplissant les conditions suivantes. Avoir exercé une activité depuis au moins 3 ans dans une des sections, verser un droit de candidature non remboursable d’un montant d’un million, être propriétaire, actionnaire majoritaire, président-directeur ou directeur général de l’établissement qu’on est censé représenté.


C’est conformément à cet article que la plateforme convergence reproche l’autre liste d’irrégularité et donc irrecevable. D’après la requête, un candidat de la liste de l’Alliance consensus ne remplit pas les clauses d’éligibilité suscitées. La liste du membre d’une section de la plateforme mise en cause est incomplète.

Le ministre a accusé réception et fait savoir qu’au total 6 comportements d’irrégularités sur les 15 dossiers déposés ont été enregistrés. Ces derniers doivent réparer les manquements ce jour.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut