Politique › Justice

Tchad : des officiers sur le banc des accusés

Ces hommes de l’armée tchadienne sont mêlés à une affaire de trafic de drogue.

Depuis vendredi 26 juin, à N’Djamena, personnes, tous des officiers de l’armée tchadienne et des services de renseignement sont face à la justice pour un trafic de drogue vers la Libye.

« Il y a des officiers, haut gradés de l’armée tchadienne et un responsable de l’Agence nationale de sécurité (ANS, services de renseignement) qui ont trempé dans cette affaire de trafic de drogue », a expliqué le ministre Djimet Arabi, sans préciser leur nombre.


Trois officiers – un général et deux colonels – figurent parmi les accusés, a affirmé une source judiciaire qui a réclamé l’anonymat. En janvier, 246 cartons de Tramadol, un puissant antidouleur, avaient été découverts dans un véhicule et plusieurs personnes arrêtées, selon cette même source, qui estime la valeur du chargement à environ 12,3 milliards de francs CFA (18,8 millions d’euros). « Un autre véhicule transportant la même valeur a réussi à partir sans qu’on puisse l’arrêter », a ajouté la même source.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut