› Eco et Business

Tchad : crise alimentaire et inflation au cœur de la deuxième semaine du savoir

Droits réservés

Dans le but de développer des chaînes de valeur agricoles et d’élevage au Tchad, la Banque mondiale organise du 6 au 8 juin 2022, la deuxième semaine du savoir à N’Djamena.

Placé sous le thème « Nourrir la population Tchadienne : Vers la transformation des chaînes de valeur de l’agriculture et de l’élevage ». Cette semaine du savoir a été choisi pour lancer les débats sur l’état des connaissances et de donner des nouvelles pistes de réflexion afin d’améliorer les conditions de vie et de promouvoir des opportunités pour la population tchadienne.

D’après Rasit Pertev,  représentant de la Banque mondiale pour le Tchad : « la crise alimentaire mondiale et l’inflation généralisée en cours doivent inciter à la réflexion quant aux réponses adéquates à apporter surtout dans un contexte aussi fragile et austère comme le Tchad. », Il ajoute que, « ces études offrent des analyses pointues sur la réalité de la crise alimentaire au Tchad afin de permettre au gouvernement et nos partenaires de définir des approches nécessaires pour accélérer la croissance économique durable et la réduction de la pauvreté tout en mettant l’accent sur les secteurs présentant des avantages stratégiques ».

Quatre diagnostics seront posés.

  • la note sur la situation économique et de la pauvreté au Tchad ;
  • le rapport sur les opportunités de commercialisation du bétail et de leurs produits ;

  • L’analyse des contraintes et opportunités pour le développement du sous-secteur agricole ;
  • Stimuler une prospérité partagée dans un pays enclavé en proie à la fragilité et aux conflits.

Les analyses de l’institution de Bretton Woods concluent que : «pour créer des emplois et stimuler l’économie, les pouvoirs publics devront se focaliser sur les réformes et les investissements visant à améliorer la prestation de services publics, à combler les déficits d’infrastructures et à permettre le développement du secteur privé dont les chaines de valeurs agricoles et de l’élevage.», suggestion faite par Fulbert Tchana Tchana, économiste principal de la Banque mondiale pour le Tchad.

En rappel, L’économie du Tchad s’est contractée depuis 2015, empêchant le pays de réduire la pauvreté et d’améliorer les résultats en matière de développement.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut