› Société

Tchad-covid19 : les usagers de N’Djamena se conforment au port de masque

La  commission mixte de sécurité et de contrôle du port de masque a fait le tour de la ville de N’Djamena ce lundi  pour faire appliquer la mesure relative au port de masque de protection

Cette opération de contrôle de la commission mixte fait suite à la déclaration du ministre des armées Mahamat Abali Salah, par ailleurs président de la commission défense et sécurité du Comité de gestion de la crise sanitaire. Il a instruit le port obligatoire des masques dès ce 17 août. Le membre du gouvernement s’est opposé à l’utilisation des turbans et des pagnes : « toute personne doit porter le masque de protection. Le turban ou le pagne ne sont pas autorisés parce que nous constatons qu’ils les mettent seulement quand ils voient les forces de défenses et de sécurité », avait-il indiqué.

Pour s’assurer de l’application de cette décision, la commission mixte de sécurité a fait des tours des quartiers des 7 ème et 8 ème   arrondissements de la ville de N’Djamena. Les contrevenants s’exposent à une amende, 2000 FCFA pour les piétons et 20.000 FCFA pour les conducteurs d’engins.


A l’approche des véhicules de la commission de vérification du port de masque, certains passagers ont pris la poudre d’escampette, de peur de se faire arrêter



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut