› Santé

Tchad – Covid19 : difficultés à s’approvisionner en matériel médical

A cause de la fermeture des espaces aériens, la république du Tchad peine à commander le matériel médical pour faire face au coronavirus.

Le ministre de la Santé publique, Pr. Mahamoud Youssouf Khayal, s’est expliqué lundi à l’Assemblée nationale sur les difficultés du Tchad à s’approvisionner en matériel médical face à la fermeture des espaces aériens. Le chef de l’État a donc demandé d’utiliser les voies diplomatiques.

« Le chef de l’État reçoit chaque semaine le comité scientifique. Je suis avec eux. Et à chaque fois, le ministre et le président du comité scientifique avec une dizaine de ses collègues, nous faisons la situation au chef de l’État », a indiqué Pr. Mahamoud Youssouf Khayal.

« Nous lui faisons la situation, et ici on ne ment pas devant le chef de l’État. On lui a dit, on a besoin de scanners, de respirateurs. Le premier respirateur, il a même demandé qu’on utilise les voies diplomatiques. Parce qu’aujourd’hui vous ne pouvez pas acheter un respirateur. Vous ne pouvez pas acheter les médicaments. C’est seulement par la voie diplomatique », a précisé le ministre.

« Le président de la République a instruit le ministre des Affaires étrangères qui a écrit aux pays amis que nous voulons des respirateurs, des médicaments, etc. Dieu merci, nous avons lancé des bonnes commandes et nous attendons maintenant le reste. Donc le chef de l’État est bien informé », a dit le ministre de la Santé publique.

Un seul laboratoire

Pr. Mahamoud Youssouf Khayal a par ailleurs assuré que « tout est bien suivi » quant à l’achat des équipements avec l’aspect formation inclus. « Parce qu’avant, on achète les équipements, on les dépose. Non. Ici quand on achète, on forme aussi les gens. La prise en charge, tout est pris en compte », selon le ministre.

Le Tchad dispose à ce jour d’un seul laboratoire mobile de dernière génération. « Imaginez, on a un seul laboratoire de ce genre. Mais il nous faut à peu près, au moins 10. Prions Dieu de cette maladie. Mais elle partira, je suis convaincu qu’elle partira. Elle va prendre des gens, c’est tout à fait normal mais préparons-nous », a expliqué le ministre.


D’après lui, il est prévu « six laboratoires de plus que celui de N’Djamena, sept même. Un à Bongor, un à Moundou, un à Sarh, un à Abéché, un à Faya, un à Mongo. Tout récemment, on a dit un à Bol. Les partenaires ont voulu qu’on mette à Bol. »

27 morts de Covid-19 

De manière cumulative, depuis le 19 mars 2020, le pays a enregistré 253 cas confirmés de Covid-19, dont 211 de sexe masculin, 42 de sexe féminin, 50 malades guéris et 27 décédés.

Réception du Covid-Organics

La presse malgache a annoncé jeudi que « le Tchad a récupéré à Ivato du Tambavy Covid-Organics, don de l’État malgache pour le peuple tchadien ». Le don devrait être réceptionné ce vendredi, a indiqué hier soir une source gouvernementale à Alwihda Info. Le don n’est pas encore sur le sol tchadien, a précisé la source qui ne s’est pas prononcée sur la quantité.

Le site Flightstats ne mentionne pas de vol direct en provenance de l’aéroport d’Ivato et à destination de N’Djamena. Toutefois, trois avions cargo doivent atterrir aujourd’hui à N’Djamena (Safari Express, Cargolux, Tarco Aviation).



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut