› Société

Tchad-Covid 19 : 15 jours de prison et 2000 FCFA d’amende pour non-port du masque

Dans un arrêté du ministère de la Sécurité publique pris ce dimanche 10 mai, une peine est fixée pour toute personne en violation avec le port obligatoire de masque.

Pour toutes infractions liées au port de masque, l’auteur aura à payer une somme de 2000 francs CFA et purgera 15 jours de prison. C’est ce qui ressort d’un arrêté du ministre en charge de la Sécurité, Mahamat Abali Salah, signé ce 10 mai.

Ce dimanche, des policiers ont pris d’assaut les ronds-points de N’Djamena pour réprimer ceux qui ne portent pas de masque. Le Tchad comptait officiellement dimanche 322 cas de nouveau coronavirus, dont 31 décès.


Les principales villes du pays, dont N’Djamena, sont isolées du reste du territoire depuis vendredi pour une durée de 15 jours. Dans ce pays de 16 millions d’habitants, les urgences sanitaires sont fréquentes et affectent près de 2 millions de personnes.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut