Politique › Justice

Tchad : conflits de Sandana, l’ancien préfet de Barh Koh écope de deux ans de prison

L’ancien préfet de Barh Koh, dans la province du Mayo Kebbi est condamné à deux ans de prison ferme par le Tribunal de grande instance de Sarh.

Le Tribunal de grande instance de Sarh a tranché le 02 août 2022, sur l’affaire impliquant l’ex préfet de Barh Koh sur le massacre de Sandana de février dernier. Le procureur, a prononcé le verdict en s’appuyant sur l’article 138 du code pénal pour condamner, Allarakété Sanengar. Le magistrat l’accuse de n’avoir pas mis à la disposition de la justice les présumés auteurs des tueries. Il serait dès lors, complice des exactions.

Le concerné est également appelé à verser un montant de 500.000 Fcfa d’amende. Pour son conseil, des irrégularités ont été constatées dans le déroulement de la procédure judiciaire. Suite à sa plaidoirie, la délibération a été renvoyée au 16 août 2022.


Tchad : violence de Sandana, la ville de Sarh pleure ses morts



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut