Société › Actualité

Tchad : chef du canton Dar Assala appelle à la paix

Dans un récent communiqué, il demande aux populations ouaddaïens et arabes qu’un conflit oppose de dialoguer.

 

Le chef de canton de Dar Assala, Alcharif Ousman Hissein Albarri a affirmé sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes dans le conflit entre les orpailleurs ouaddaïens et arabes, selon un communiqué.

Il a exhorté les deux communautés frères à privilégier le dialogue car, « au-delà de nos différences, nous sommes avant tout des musulmans donc des frères ; des frères dans la religion mais aussi dans la nationalité, car nous sommes tous des tchadiens ».


Le canton de Dar Assala demande aux sultans et chefs de cantons de s’impliquer dans la résolution de ces conflits dans cette partie du pays afin d’apporter une solution globale et définitive pour que les deux communautés retrouvent la paix et vivent en harmonie.

« Nous devons aussi rappeler que les contraintes des nouvelles prérogatives de la chefferie traditionnelle au sein de la 4ème République obligent celle-ci à s’assumer encore plus », selon le chef de canton de Dar Assala.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut