Santé › Actualité

Tchad : C3 Médical veut former un cercle médical Tchad-Maroc-France

Spécialistes de la médecine réunis après le conclave. (c) Droits réservés.

Dr A. Sokari, directeur médical de C3 Médical, a effectué une courte visite de deux jours à N’Djamena.

 En effet, sa visite visait à renforcer une relation tripartite dans le secteur de santé entre la République du Tchad, la France et le Royaume du Maroc. Pour cela, il s’est entretenu avec  le ministre de la santé publique, Aziz Mahamat Saleh et la première dame Hinda Deby Itno. Au centre des discussions, des moyens de renforcer une coopération sur le plan médical pour les malades tchadiens dont le traitement à l’étranger reste une nécessité.

Ainsi, lors de sa visite, il a donné un aperçu sur la volonté d’organiser une collaboration avec la Fondation Grand Cœur. Il s’agit d’opérer plusieurs enfants tchadiens souffrant de fentes labiales et labiopalatines dans les prochains mois. Ces entretiens ont couronné la visite du Dr Sokari qui a rendu une visite à l’Hôpital Mère et Enfant. Aussi, il a fait des descentes avec des acteurs des secteurs publics et privés pour établir un point de coopération entre le C3 Médical et le Tchad.


C3 médical offre la possibilité d’organiser un parcours de soins bien défini tout en garantissant l’optimisation des coûts à travers les relations solides. Entre C3 médical et plusieurs structures sanitaires de renommées internationales  figure la France et le Maroc. On peut citer l’Institut Curie, IMM, Hôpital Saint Joseph à paris ainsi que d’autres cliniques et hôpitaux à Casablanca.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut