Politique › Sécurité

Tchad : Boko Haram tue au moins 10 militaires tchadiens dans le Lac

La secte islamiste Boko Haram a attaqué un poste de l’Armée nationale tchadienne dans la matinée du mardi 22 novembre 2022. Une dizaine de militaires tchadiens tuées et des blessés graves.

Le mouvement terroriste à l’origine d’une nouvelle attaqué meurtrière. Les éléments de force de sécurité annoncent qu’ : « au petit matin, une unité des Forces de Défense et de Sécurité, dépêchée en précurseur pour installer le poste avancé de l’Armée Nationale Tchadienne dans l’île de Bouka-Toullorom entre Ngouboua et Kaïga (Province du Lac Tchad), a été prise à partie par les éléments de la secte Boko Haram, faisant une dizaine de morts et des blessés. »

Parmi la dizaine de victimes, on cite le commandant de secteur de Ngouboua. Les terroristes qui ont pris de cours l’armée tchadienne ont emporté les armes et d’autres équipements et contrôlent la zone.


La présidence fait savoir que le président de transition a instruit riposte appropriée.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut