Politique › Partis politiques

Tchad : après la marche de soutien à la junte, les femmes du MPS formulent des recommandations

Des femmes de l’ancien parti au pouvoir, MPS ont marché le 27 juillet 2021, de la maison de la femme, jusqu’au Palais du 15 janvier. Après la marche, des doléances et des recommandations ont été adressés au président du Conseil militaire de transition

 

L’organisation des Femmes du Mouvement patriotique du Salut (OF/MPS), fondé par l’ancien président, Idriss Deby Itno, décide d’apporter son soutien à la junte en place. Elles sont soutenues dans cette lancée par d’autres organisations de femmes de la société civile et des partis alliés. Elles ont fait savoir qu’elles soutiennent : « la démarche démocratique du CMT axée sur l’inclusion, l’ouverture au dialogue et à la réconciliation, l’appel au retour des exilés et la matérialisation des libertés publiques ».

Elles plaident également pour le renforcement des institutions de l’Etat à travers la restauration de la primature, la création d’un ministère dédié à la réconciliation nationale et au dialogue et la mise en place progressive des organes de la transition. Aussi, l’efficacité diplomatique ayant permis au Tchad de conserver son élan de coopération avec les partenaires techniques et financiers et de siéger dans les instances sous régionales, continentales et mondiales de manière active.

Les recommandations faites sont entre autres :

-La mise en place d’un processus très inclusif de consultation avec les opérateurs économiques et les services publics ;

– L’application d’une réglementation stricte des prix des denrées alimentaires exonérées des droits et taxes sur les marchés à l’échelle nationale ;

– S’assurer de l’application effective d’exonération des taxes de 30% sur les matériels agricoles ;


– Définir des mesures d’accompagnement afin de soutenir et renforcer la production locale (agropastorale) en vue d’une amélioration durable de la sécurité alimentaire.

Dans le cadre de la réussite de la transition

– Organiser un dialogue national ;

– Organiser les élections présidentielle, législatives et locales libres et transparentes ;

– Impliquer les femmes de manières active dans le processus de la réconciliation et du dialogue national inclusif ;

– Prioriser l’intégration des filles diplômées sans emplois et appuyer les activités génératrices de revenus.

Cette action a été initiée par la présidente de l’OF/MPS, Mariam Djimet Ibet. Elle a laissé entendre que cette marche est axée sur l’inclusion, l’ouverture au dialogue et à la réconciliation nationale, l’appel au retour de compatriotes en exil et la matérialisation des libertés publiques.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut