› Société

Tchad : Amina Priscille Longoh s’insurge de nouveaux contre les violences basées sur le genre

Violences faites aux femmes
La ministre de la Femme fait une communication sur la recrudescence violences faites aux femmes

La ministre de la Femme et de la Famille dénonce la recrudescence des violences faites aux femmes. Amina Priscille Longoh regrette que les auteurs de ces meurtres soient des partenaires conjugaux.

Le 27 septembre 2021, la ministre de la Femme a fait une communication relative à la : « recrudescence des violences faites aux femmes ». Amina Priscille Longoh note avec indignation, le retour : « des violences meurtrières à l’égard des femmes au sein de nos communautés ».  Surtout, elle regrette que : « curieusement, les auteurs de ces meurtres sont des partenaires conjugaux. » Ces violences d’un autre âge sont contraires à nos valeurs et mutilent à vie, tuent des nombreuses jeunes filles et femmes qui sont pourtant celles qui donnent la vie et prennent soins de la famille, s’insurge la ministre

Tristement, elle fait savoir que : « le dernier cas a eu lieu à Massakory, dans la province de Hadjer Lamis où un homme a égorgé sa femme. La nommée Halime Hassan âgée de 18 ans. ». La jeune ministre indique qu’un tel acte de cruauté ne saurait laisser indifférent son département. « C’est pourquoi, au nom du Gouvernement, je condamne avec fermeté cet assassinat et demande l’application de la loi dans toute sa rigueur à l’encontre de l’auteur, conformément aux dispositions du Code pénal. », déclare la ministre


Elle a également lancé un vibrant appel à toutes les composantes de la société afin que soient multipliées des actions de sensibilisation pour mettre un terme à ce phénomène.  Egalement les acteurs de l’appareil judiciaire, les chefs traditionnels et coutumiers de veiller à l’application stricte des textes en vigueur pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut