Eco et Business › Finance

Tchad : les accords avec Glencore ont été signés

Le porte-parole en a fait l’annonce dans ne communiqué qu’elle a même lu sur les antennes de la télévision nationale hier soir.

 

L’entreprise Glencore et le gouvernement du Tchad ont signé un accord le 28 juin dernier. La signature s’est fait simultanément au Tchad et en France. Ce pacte porte sur la renégociation des accords commerciaux qui lient les deux parties.

Selon la ministre Alixe Ndolenodji Naimbaye, il vient consolider les « acquis obtenus le 23 février 2018 lors de la signature du protocole d’accord intérimaire, à savoir la soutenabilité de cette dette qui consacre l’obtention des marges budgétaires supplémentaires pour nos finances publiques ».

Dans un article publié sur le site tchadinfo.com, on apprend que « cette restructuration prévoit une extension significative de la maturité de la dette jusqu’à 10 ans, et offre une réduction importante du taux d’intérêt et une période de grâce de 2 ans ». Tout chose qui on espère va permettre au Tchad de sortir rapidement de la crise économique qui le secoue actuellement.


Glencore PLC est une importante entreprise anglo-suisse de négoce, courtage et d’extraction de matières premières. Elle résulte de la fusion le 2 mai 2013 de Glencore, société de négoce fondée par le trader Marc Rich et de Xstrata, entreprise d’extraction minière. Elle est basée en Suisse à Baar, dans le canton de Zoug. En 2016, le groupe employait 155 000 personnes (dans 50 pays).

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut