Eco et Business › L'Eco en +

Tchad : 56 balles tirées sur le pipeline de Sedigui

Le pipeline de Sedigui attaqué par des individus armés.

Des individus armés non identifiés ont attaqué le pipeline de Sedigui le week-end passé.

Cinquante-six, c’est le nombre de balles qu’ont reçu les installations pétrolières de Sedigui. Jusqu’ici, les individus qui ont commis ce forfait non pas été identifiés. Selon les agents de sécurité privée déployés sur le site, l’attaque a eu lieu le week-end dernier. Cette attaque a eu des conséquences, notamment un côté du pipeline a été abimé.


Le directeur général de la société des hydrocarbures du Tchad, Seid Deby Itno et sa suite se sont arrêtés sur les lieux de l’incident lors d’une visite d’inspection. Il s’est agi pour lui de constater les faits qui ont lieu à quelques 40 kilomètres du site principal. Seid Deby Itno a qualifié « d’acte de vandalisme » cette attaque.


loading...


À LA UNE
Retour en haut