Politique › Justice

Tchad : 51 prisonniers libérés à la maison d’arrêt de Klessoum

Ils bénéficient de la remise collective, décrétée le 30 juin 2021, par le président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby

 

Au cours d’une cérémonie organisée, le 14 juillet 2021 à la Maison d’arrêt de Klessoum, le ministre de la Justice, Garde des sceaux, chargé des droits humains, Mahamat Ahmat Alhabo a remis à 51 prisonniers de Klessoum, les certificats de mise en liberté définitive. Ces désormais anciens prisonniers sont en liberté et libres de leurs mouvements.


Cet acte fait suite au décret  n°099/PCMT/MJCDH/2021 du 30 juin 2021, portant remise collective de peine, signé par le président du Conseil militaire de transition. 289 autres détenus ont bénéficié d’une réduction de peines. S’adressant aux prisonniers, Le directeur général de la maison d’arrêt déclare : « la prison n’est pas une fin en soi mais une institution de rééducation pour des citoyens qui sont en conflit avec la loi ».

Le ministre de la Justice, a noté que : « La justice et la loi sont par nature des actes humains, vous allez recouvrer vos libertés et regagner vos familles respectives, il ne faut plus retomber dans les mêmes erreurs. Toutes mes félicitations à vous ». Il exhorte les anciens prisonniers à être utiles pour la société dans le cadre de leur réinsertion sociale.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut