Société › Actualité

Tchad : 399 personnes arrêtées lors de l’enterrement à Doba ont été libérées sous caution

la ville de Doba

Près de 400 personnes ont été interpellés lundi 18 mai dernier à Doba, c’était  au cours d’un enterrement. Sur ordre du gouverneur, elles ont été gardées à vue dans un commissariat.

Les faits se sont déroulés le mardi 18 mai 2020 à Doba, province du Logone oriental. 399 personnes sont allées accompagner un défunt à sa dernière demeure. Bravant ainsi les mesures de lutte contre la pandémie. Alerté, Moussa Haroun Tirgo, gouverneur de la province avait ordonné l’arrestation immédiate de toutes ces personnes et la saisie de leurs engins. 83 motos et 4 véhicules ont été saisis.
Le gouverneur reproche aux agents de sécurité n’avoir pas pu empêcher cette mobilisation massive. Très choqué le numéro 01 de la province du Logone oriental, a déclaré que tout agent de sécurité qui ne fera pas son travail, ne restera plus dans sa circonscription. Le gouverneur déplore le fait que malgré toutes les dépenses qu’il fait, ces derniers ne parviennent pas à veiller sur la santé et la sécurité des populations en permettant une mobilisation.


Rappelons tout de même que, les personnes interpellées par la police ont été libérées sous caution. Quant aux engins, ils seront restitués dès la levée du couvre-feu.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.05.2020

Peintures et gravures rupestres de l’Ennedi : des œuvres préhistoriques qui font la fierté du pays

Les peintures et gravures rupestres de l’Ennedi sont de véritables chefs-d ‘œuvres. Elles présentent de façon artistique le patrimoine préhistorique du pays, tout en conciliant…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut