› Société

Tchad : 312 000 personnes en insécurité alimentaire sévère

Le Tchad a été représenté du 5 au 6 août 2019 à Kigali, à la rencontre des dirigeants sur la sécurité alimentaire en Afrique.

Plus de 820 millions de personnes souffrent aujourd’hui de la faim dans le monde. Au Tchad ce sont 2,5 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire dont 312 000 en insécurité alimentaire sévère soit 16% de la population tchadienne. Ces chiffres ont été enregistrés pendant la période allant de mars en mai 2019.

Il faut le dire la situation est préoccupante. Pour trouver des solutions, une rencontre de dialogue a été organisée à Kigali du 5 au 6 août 2019, par des dirigeants sur la sécurité alimentaire en Afrique.

La rencontre de Kigali au Rwanda, était en rapport avec l’agenda 2063 de l’Union africaine, de la déclaration de Malabo sur l’accélération de la croissance et la transformation de l’agriculture pour une prospérité partagée et des meilleures conditions de vie.


Il s’est agi de faire une adaptation de l’agriculture africaine au changement climatique et de renforcer les partenariats pour aider les pays à faire face à l’insécurité alimentaire en Afrique.

En sa qualité de ministre de la Production, de l’Irrigation et des Equipements agricoles d’un pays qui est sous les menaces de l’insécurité alimentaire, Lydie Béassoumda a aussi pris part à ces assises de Kigali. Des grandes décisions vont voir le jour à la suite de ces assises pour encourager l’éradication de la faim en Afrique.

 


loading...


À LA UNE
Retour en haut