International › APA

Tchad : 221,9 milliards FCFA recouvrés

Le ministère tchadien des Finances a annoncé, dans une note dont APA a reçu copie lundi, le recouvrement de 221,9 milliards de FCFA au troisième trimestre 2019 sur les produits pétroliers, soit une hausse de 10% comparée au même trimestre de l’année précédente.Ce résultat s’explique par l’augmentation des exportations en volume, conjuguée à la dépréciation (1%) du franc CFA par rapport au dollar US, selon le document du ministère des Finances sur le secteur pétrolier du Tchad.

Au 3e trimestre de 2018, 201,3 milliards de FCFA avaient été recouvrés. Malgré les baisses du cours de Brent, les recettes pétrolières continuent de s’améliorer comme c’était le cas lors du trimestre précédent, se félicite le département ministériel.

Au deuxième trimestre de cette année, ces recettes étaient de 154,9 milliards FCFA.

Par contre, il y a baisse de la production de 6% par rapport au trimestre précédent et du cours de Brent qui s’établirait autour de 61,9 dollars le baril, contre 75,1 dollars le baril à la même période de l’année 2018.

Le volume de la production de pétrole brut a baissé de 6,0 % par rapport au 3e trimestre de l’année précédente. La note ajoute que cette baisse de la production s’explique en partie par la forte baisse de la production de pétrole brut de l’opérateur EEPCI (-31,4 %) en dépit des augmentations de la production des opérateurs Glencore (+35,4 %) et CNPCIC (+3,4%).

« Cependant, estime le document, on observe une augmentation du volume des exportations de 12 %. Cette hausse des exportations par rapport à la production pourrait s’expliquer par l’accumulation des stocks de la production ».


En ce qui concerne les redevances et la participation de l’Etat aux Consortiums ESSO et CNPCIC, et la dette Glencore, le paiement dû à la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT) s’établit à 353,1 millions USD (202,5 milliards de FCFA) dont 33 millions USD constituant des retenues au titre de cash sweep (dont 7,5 millions USD au titre de troisième trimestre 2019) avec un seuil de cours de baril de 56,0 USD.

Les redevances versées au Trésor public au titre de redevances dues sur des cargaisons de Consortiums ESSO et CNPCIC s’établissent respectivement à 121,6 millions USD (69,8 milliards de FCFA) et 231,7 millions USD (132,9 milliards de FCFA).

Pour ce qui est du paiement de service de la dette Glencore, il se chiffre à 74,3 millions USD (42,6 milliards de FCFA) au 3e trimestre 2019 dont 33,0 millions USD de principal (18,9 milliards de FCFA) et 41,2 millions USD d’intérêt (23,6 milliards de FCFA). Cependant, pour le paiement du service de la dette Glencore arrivé à échéance au 3e trimestre 2019, le principal et l’intérêt de la dette payés sont respectivement de 7,5 millions USD (4,3 milliards de FCFA) et 13,3 millions USD (7,6 milliards de FCFA).

Au titre de la consommation du gasoil, de l’essence et du kérosène, les consommations du gasoil, de l’essence et du kérosène augmentent respectivement de 1,9%, 16,2% et 6,1% par rapport au 3e trimestre 2018. En revanche, la consommation de gaz et de pétrole liquéfiés continue de baisser de 0,5% par rapport au 3e trimestre 2018.


loading...


À LA UNE
Retour en haut