› Société

Tchad : 12 journaux interdits de parution par la HAMA

La haute autorité des médias et de l’audiovisuel (HAMA) a suspendu ce 07 septembre, 12 organes de presse. Le régulateur fait état de non-conformité à la loi n°31 sur les organes de presse

Le délai de la suspension est de 3 mois indique la note de la HAMA. Le temps pour ces publications de régulariser leur situation près du régulateur. Il est question de défaut de mise en conformité à la loi 31 absences de réponse émise par la Hama.

Les intéressés devront fournir des informations sur le directeur de publication et le rédacteur en chef. Ces deux devraient avoir une formation de journaliste comme prévu dans la loi. Ainsi que la situation de certains employés


Les titres concernés sont entre autres, Le Haut-Parleur, le Baromètre, La Suggestion, Tchad Alyom, Lalekoum, Al Nahda, Chabab Tchad, Atihad, Le Potentiel, Al Khabar, Al Ayam et Al Haya.

Le non-respect de la date fixé pourrait entrainer des sanctions plus lourdes fait savoir la HAMA



Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut