International › APA

Standard & Poor’s abaisse la note du Cameroun

Pas d'image

La société de notation financière américaine Standard & Poor’s (S&P) a révisé de «stable» à «négative» la position du Cameroun, et confirmé par la même occasion ses notes de crédit souverain «B» long terme et «B» court terme en devises et en monnaie locale.La perspective des notes «B/B» de crédit souverain du Cameroun passe ainsi de «stable» à «négative», ce qui signifie que les notes du pays pourront baisser au cours des 12 prochains mois si les déficits budgétaires ou le ratio de la dette publique nette au produit intérieur brut (PIB) dépassaient les prévisions actuelles de l’organisme.

Les mêmes perspectives, ajoute S&P, seront maintenues si les pressions extérieures dépassaient les anticipations, ou si l’environnement social et politique se détériorait considérablement.

Le pessimisme de cette institution se fonde sur les risques économiques et politiques du pays, consécutives à tensions internes jugées importantes, avec notamment la crise sécessionniste qui bat son plein depuis octobre 2016 dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.


De même, S&P s’inquiète quant à l’augmentation continue de la dette publique extérieure du pays, ce à quoi il convient d’ajouter les diverses pressions extérieures et budgétaires au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

«Nous pourrions réviser la perspective à ‘’stable » si les tensions sociales et politiques s’apaisaient, si les déficits budgétaires et le ratio de la dette publique nette au PIB diminuaient, et si les pressions extérieures se réduisaient grâce, par exemple, à la production de gaz dépassant les prévisions à moyen terme», indique l’organisme de notation.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut