Société › Actualité

Société : le CPRAD/T crée une maison d’insertion des jeunes pour lutter contre le chômage

Les responsables du CPRADT. (c) Droits réservés.

Le Centre Pluridisciplinaire pour la Recherche et l’Action en matière de Développement au Tchad (CPRAD/T) a procédé à la présentation de la Maison d’insertion des jeunes, créée pour lutter contre le chômage.

La cérémonie s’est déroulée au quartier Diguel dans la commune du 8èmearrondissement en présence des autorités communales et de quelques hommes politiques du pays. Cette maison d’insertion des jeunes dont la présentation a été faite le 09 février 2019 est l’initiative du Centre Pluridisciplinaire pour la Recherche et l’Action en matière de Développement au Tchad.

Quelles solutions pour ces jeunes qui cherchent désespérément dans nos villes les meilleures conditions de vie ? Telle est l’interrogation qui a d’abord conduit à la publication d’un ouvrage intitulé « Tchad quand la pauvreté chasse, la misère accueille » par les jeunes chercheurs, créateurs dudit centre, puis à la création de la Maison d’insertion des jeunes.

« En créant cette maison d’insertion pour nos jeunes, nous voulons rappeler à travers ce geste que, le bonheur pour nos jeunes ne viendra ni de l’Orient, ni de l’Occident », a fait savoir Dr Rititingar Apollinaire, président du CPRAD/T.

A travers cette Maison d’insertion, le centre parvient à embaucher plus de 60 jeunes filles et garçons, en leur donnant des appuis multiformes. « Nous leur fournissons des porte-tout long et court-bras, des brouettes, des chaises et glacières, à travers lesquels ils exercent leurs petites activités génératrices de revenus. Certains sont aussi logés dans ce ghetto  qui nous abrite », explique Apollinaire.


« Docteur Apo nous a vraiment aidés avec ce centre.  Certains parmi nous, quand ils sont venus ici à N’Djamena ne savaient pas où dormir et ne savaient pas aussi quoi faire pour vivre. C’est ce centre qui les a accueillis et qui les permet d’avoir un peu d’argent aujourd’hui», témoigne l’un des bénéficiaires.

Après 8 ans d’existence, la maison d’insertion des jeunes du Tchad, accueille les jeunes venus du Lac, du Kanem, de Hadjar Lamis, du Guéra, du Barh-El Ghazel, de la Tanndjilé et des 2 Logone pour ne citer que ceux-là.

Le CPRAD/T est un centre dont la vocation est de contribuer par les nouvelles initiatives à travers la recherche scientifique qui concurrent au progrès du Tchad. Depuis sa création, il y a 8 ans, le CPRAD/T assure la promotion des recherches, de campagnes de sensibilisation, de formations et d’informations. « Cette structure s’adapte à notre ambition du Tchad que nous voulons. Elle permet ainsi d’apporter des solutions aux défis qui répondent à la demande de nos concitoyens », déclare le Président-fondateur de ladite maison.

 


loading...


À LA UNE
Retour en haut