› Société

Situation des étudiants au Tchad : une « tragédie » selon les transformateurs

Droits réservés.

Dans un communiqué, la coordination nationale des jeunes transformateurs dénonce la situation « tragique » dont font face les étudiants tchadiens.

« Les répressions inutiles contre les étudiants qui réclament légitimement le minimum qu’un État sérieux devrait offrir à sa jeunesse étudiante. », sont condamnées par la coordination nationale des jeunes transformateurs. Dans un communiqué rendu public mardi 17 mars dernier, cette association a estimé que « la répression n’est pas la solution » face aux manifestations estudiantines.

Pour la coordination « les étudiants vivent dans une tragédie » qui ne peut être observée « passivement » et leur lutte est « impérieuse et judicieuse.»


« Les images des étudiants tels des mendiants au bord des routes implorant la générosité des passants pour le transport, quémandant des jetons pour la restauration, traqués, arrêtés et torturés par les forces de l’ordre, reflètent globalement l’image des jeunes tchadiens abandonnés par des dirigeants non-serviteurs », selon la même source.

Pour rappel, ces dernières semaines, des étudiants de N’Djamena, de Mongo et d’Abéché, ont exprimé leur colère en appelant le Gouvernement à améliorer les conditions d’études. Ils revendiquent les bus de transports, la restauration, les bourses d’études et le renforcement des bibliothèques.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut