› Santé

SIDA : les victimes face à la stigmatisation

Droits réservés.

Le sujet était au centre d’une réunion initiée jeudi 26 décembre, par le conseil national de lutte contre le SIDA.

Réduire la stigmatisation et la discrimination que subissent les personnes vivants avec le Sida. C’était le sujet au centre de la réunion organisé par le Conseil national de lutte contre le SIDA. Il s’est agi d’un plaidoyer auprès des leaders d’opinion en vue de la réduction de la stigmatisation et de la discrimination subies par les personnes vivants avec les VIH.

C’était une occasion de donner aux leaders d’opinion un aperçu général sur l’évolution du VIH/SIDA au Tchad afin de mieux mobiliser pour une sensibilisation de la population sur les dangers de cette maladie. Leaders religieux, responsables sécuritaires et responsables des organisations de la société civile y ont pris part.


Le chef de service appui à la société civile et communautaire au secrétariat exécutif national du Conseil national de lutte contre le Sida, Mahamat Tahir Adam, a affirmé que le Tchad s’est engagé auprès de ses partenaires pour que 90% des personnes qui vivent avec le VIH/Sida soient dépistées, 90% des personnes infectées soient mises sous antirétroviral (ARV) et 90% des personnes sous ARV soient prises en charge.


loading...


À LA UNE
Retour en haut