International › APA

Rwanda : cinq chefs d’État ouvrent la 25ème commémoration du génocide

Pas d'image

La commémoration du vingt-cinquième anniversaire du génocide commis contre les Tutsis au Rwanda, en 1994, a démarré dimanche à Kigali en présence de cinq chefs d’État africains, dont le Rwandais Paul Kagamé, ainsi que les Premiers ministres de la Belgique et de l’Ethiopie, a constaté APA.Le Tchadien Idriss Déby, le Congolais Denis Sassou Nguesso, le Djiboutien Ismaïl Omar Guelleh et le Nigérien Mouhamadou Issoufou sont les quatre présidents présents à cette cérémonie, là où dix présidents avaient été annoncés par le comité d’organisation.

Le Premier ministre belge Charles Michel, son homologue éthiopien, Abiy Ahmed, la vice-gouverneure du Canada ainsi que plusieurs autres délégations étrangères sont également présents à cet anniversaire qui a commencé ce matin au site du Mémorial du Génocide, à Gisozi (centre).

Dans ce Mémorial, sont enterrées plus de 250.000 personnes victimes du génocide.

Sur place, les chefs d’État ont allumé « le flambeau du souvenir » pour les 800.000 personnes environ qui ont perdu la vie au cours de ce génocide, et qui a visé principalement la communauté tutsi.


La cérémonie de commémoration va se poursuivre tout au long de la journée, avec notamment une marche de « 2 km » prévue du siège du Parlement au stade Amahoro, qui a une capacité d’accueil de 30.000 places.

Dans le stade, il est notamment prévu la récitation de « 100 noms de victimes dont les familles ont été complètement décimées » au cours de cette tragédie.

Mais déjà, une ambiance de deuil plane sur la cérémonie, avec surtout une musique des forces armées et une voix de chorale jouées en toile de fond, rappelant cet épisode tragique de la vie au Rwanda.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut