Société › Medias

RFI mise en demeure au Tchad par l’organe de régulation des médias

RFI mis en demeure au Tchad par l’organe de régulation des médias

Dans une décision du 22 novembre 2021, la Haute autorité des médias (HAMA), annonce la mise en demeure de RFI. La HAMA reproche au média de laisser les invités faire des déclarations de nature à stigmatiser les communautés.

La Radio France internationale, mise en demeure au Tchad dès ce jour. Le média est reproché de : « diffusion de déclaration contraire à l’éthique et au bon vivre ensemble entre les tchadiens et tchadiennes ». La décision est signée du président de la HAMA, Dieudonné Djonabaye.

La HAMA estime que la RFI a enfreint certaines règles professionnelles. « la Radio France Internationale doit prendre toutes les dispositions professionnelles pour éviter la diffusion des déclarations de nature à stigmatiser les communautés», peut-on lire.

Cette décision de la HAMA fait suite à la déclaration d’un invité du journal RFI. Ce dernier avait déclaré que les ethnies Gourane et Zakkawa sont les sources des problèmes du Tchad depuis 30 ans. L’organe de régulation estime que le média n’a pas pris des précautions nécessaires pour éviter ces propos. Pour la HAMA, de pareilles déviations intensifient les clivages ethniques au Tchad.


Le président de la HAMA invite RFI à prendre toutes les dispositions professionnelles pour éviter la diffusion des déclarations de nature à stigmatiser les communautés.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut