International › APA

Prorogation du mandat des Casques Bleus à Abyei

Pas d'image

Le Conseil de sécurité de l’ONU a prorogé le mandat de la Force de sécurité intérimaire des Nations Unies pour l’Abyei (UNISFA) jusqu’au 15 mai 2020, précisant les « progrès mesurables » dont ont besoin le Soudan et le Soudan du Sud dans le cadre du règlement des questions frontalières.Déplorant l’obstruction continue du Soudan et du Soudan du Sud dans le déploiement du personnel de l’UNISFA, le Conseil en a appelé jeudi au plein appui des deux gouvernements.  

Le Conseil a toutefois maintenu le plafond actuel de 3.550 hommes, tout en décidant de reporter le retrait des 295 soldats supplémentaires actuellement sur le terrain pour la durée totale de la prorogation du mandat.

 Le Conseil a également maintenu le plafond autorisé pour la police à 640 éléments.

 Le CSNU qui se dit préoccupé par les retards notés dans le déploiement intégral de la police, a souligné que le gouvernement soudanais avait tardé à délivrer les visas.


Le Conseil a également décidé de proroger jusqu’au 15 mai 2020 la modification du mandat de l’UNISFA qui apporte un soutien au mécanisme conjoint de vérification et de surveillance des frontières.

Cette prorogation devrait être la dernière du genre, selon le Conseil, à moins que les protagonistes ne fassent état de progrès mesurables dans les discussions frontalières, la libre circulation des patrouilles, le retrait des forces et entre autres recommandations.


loading...


À LA UNE
Retour en haut