Politique › Actualité

Processus électoral : les jeunes sensibilisés sur la question

Droits réservés.

L’Association jeunesse pour la paix et la non-violence (AJPNV) a lancé une campagne de sensibilisation d’éducation civique et citoyenne des jeunes.

Il est question pour cette association au travers de cette campagne de sensibilisation d’apporter des outilles nécessaires aux jeunes et aux femmes pour qu’ils s’impliquent d’avantage aux échéances électorales. Tout est partie d’un constat de l’AJPNV, selon laquelle le taux d’abstention des jeunes aux élections est élevé. Alors, elle s’est dit qu’il fallait inciter la jeunesse à choisir elle-même ses dirigeants.

Placée sous le thème « citoyen je suis, citoyen je reste », les jeunes doivent être les porte-parole auprès de leurs familles respectives pour pouvoir voter librement

« Depuis que le Tchad est entré dans l’ère démocratique, la jeunesse est tombée dans la déception totale. Elle constitue de nos jours le fruit d’une mésaventure des politiciens. Être un citoyen c’est avoir des droits et devoirs », a déclaré le président de l’AJPNV, Nodjigoto Charbonnel,


Qu’est-ce que l’ AJPNV ?

Apporter une assistance psycho-sociale et juridique aux jeunes, c’est l’objectif premier de cette association. Cela se justifie par sa dénomination Association jeunesse pour la paix et la non-violence.  Elle facilite aussi la réinsertion socio-professionnelle des réfugiés urbains et des prisonniers.

loading...


À LA UNE
Retour en haut