International › APA

Présidentielle sénégalaise: El Hadj Issa Sall dénonce le transfert d’électeurs

Pas d'image

Le chef de file de la coalition PUR 100, El Hadj Issa Sall a accompli, dimanche, son devoir civique dans la commune de Tattaguine située à 25 kilomètres de la ville de Fatick (centre).Habillé d’un grand babou vert au couleurs de son parti, le PUR, Issa Sall est arrivé à 11h10 à l’école Primaire El Hadj Moustapha Sarr de Tataguine. Le candidat de la coalition PUR 100 a été accompagné par des sympathisants qui l’ont accompagné jusqu’à son bureau de vote. Issa Sall s’est ensuite dirigé vers le président du bureau de vote, avant d’accomplir les formalités d’usage. Le leader du PUR très souriant a pris les bulletins des cinq candidats avant d’aller vers l’isoloir. Il en est ressorti quelques minutes pour glisser son enveloppe dans l’urne sous les acclamations de ses militants. 

 Devant la presse, Issa Sall s’est félicité du calme qui a prévalu à Tattaguine, non sans dénoncer quelques défaillances. « En ce qui concerne Tattaguine, le vote se passe très bien et dans le calme. En tant que candidat, Je suis venu à Tattaguine, ma ville pour accomplir mon devoir citoyen. En venant, il semblerait que certaines personnes ont été déplacées de Tattaguine à Fatick. Cela fait quand même une bonne distance de 25 kilomètres. Je me demande pourquoi on réduit le nombre d’électeurs par bureau de vote », a déploré Issa Sall. 

Il a révélé que certains membres de sa famille doivent voter à Fatick et non à Tattaguine.  « Beaucoup d’électeurs ont été déplacés sans leurs avis. Des électeurs, dont même des membres de ma famille ont été déplacés de Tattaguine à Fatick. Je ne sais pourquoi ils l’ont fait, mais c’est très dommage que des électeurs fassent plusieurs kilomètres pour aller voter. Avec 5 candidats, on aurait pu leur laisser dans leur bureau de vote. Je peux comprendre qu’on déplace des électeurs d’un bureau de vote à un autre ou d’un centre à un autre dans la même zone, mais qu’on les déplace d’une commune à l’autre, c’est très dommageable », a dénoncé le candidat Issa Sall.

 Il a en outre martelé qu’il a toujours gagné son centre de vote à Tattaguine et que cette présidentielle va encore le confirmer. « J’ai toujours gagné dans ce centre El Hadj Moustapha Sarr, où je vote depuis plusieurs années », a-t-il indiqué.

Lors des dernières élections législatives de juillet 2017, le PUR était arrivé en seconde position dans la commune de Tattaguine avec 28% des suffrages, contre 49% pour la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar. Mais dans les deux autres communes qui composent l’arrondissement de Tattaguine (Diouroup et Diarrère), le PUR avait été nettement battu par la coalition Benno Bokk Yakaar qui avait récolté 66 et 72% dans ces deux communes.


 

 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut