International › APA

Présidentielle nigériane : le président de la BAD renonce

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), le Dr Akinwumi Adesina, a décliné les appels qui lui ont été lancés pour qu’il présente sa candidature à l’élection présidentielle de 2023 au Nigeria.Dans une déclaration signée par lui et publiée le mardi 17 mai 2022, le Dr. Adesina, (qui était un ancien ministre nigérian de l’Agriculture), a déclaré que l’énormité de sa responsabilité actuelle ne lui permettrait pas d’accepter cet appel.

Il a noté qu’il reste pleinement engagé et dévoué à la mission que le Nigeria, l’Afrique et tous les actionnaires non africains de la Banque africaine de développement lui ont confiée pour le développement de l’Afrique.

« Je reste pleinement concentré sur la mission de soutenir le développement accéléré et l’intégration économique de l’Afrique. J’ai été extrêmement honoré par plusieurs appels de Nigérians dans mon pays et à l’étranger m’invitant à envisager de me présenter au poste de président de la République fédérale du Nigeria » a-t-il déclaré

« Je suis très touché par tous ceux qui ont fait des sacrifices énormes, de leur propre chef, pour me considérer comme digne d’être proposé pour un examen potentiel. Les groupes de coalition de jeunes, de femmes, d’agriculteurs, de handicapés physiques et de Nigérians bien intentionnés qui ont fait cela ont exprimé leur véritable volonté, leur droit politique, leur liberté d’expression et d’association pour que je sois pris en considération, dans l’intérêt du Nigeria » indique-t-il

« Bien que je sois profondément honoré, humble et reconnaissant pour toute cette incroyable bonne volonté, cette gentillesse et cette confiance, mes responsabilités actuelles ne me permettent pas d’accepter d’être considéré. Que Dieu bénisse la République fédérale du Nigeria, que Dieu bénisse l’Afrique », ajoute le dcoument.


Une chaîne de télévision privée nigériane, Channels TV, avait rapporté qu’une coalition d’environ 28 groupes avait acheté les formulaires présidentiels du parti au pouvoir, le ‘All Progressives Congress’ (APC), d’une valeur de 100 millions de nairas pour le Dr Adesina.

Selon le rapport, la coalition comprend le Youth Arise Movement, les Nigérians de la diaspora, le ‘One Nigeria Group,’ la Prudent Youth Association of Nigeria, des groupes de femmes, des agriculteurs et d’autres groupes de la société civile.

De même, un ancien président nigérian, le Dr. Goodluck Jonathan, avait également rejeté les formulaires d’expression d’intérêt achetés pour lui pour 100 millions nairas par les pasteurs nomades Fulani et les communautés Almajiri dans le nord du Nigeria afin qu’il puisse participer aux élections présidentielles de 2023 au Nigeria.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut