International › APA

Près de 4 millions d’euros de l’UE pour les filières café et cacao ougandaises

Pas d'image

L’Ouganda a reçu une subvention de 3,7 millions d’euros (environ 15,6 milliards de shillings ougandais) de l’Union Européenne (UE) pour augmenter les exportations de café et de cacao ougandaises.L’accord de subvention a été signé, mardi matin à Kampala, par le ministre ougandais des Finances, Matia Kasaija et l’ambassadeur de l’UE en Ouganda, Attilio Pacifici.

Il vise à aider les petites et moyennes entreprises ougandaises à accéder aux marchés européens et à accroître le commerce interrégional en renforçant la compétitivité des exportations de café et de cacao.

M. Kasaija a indiqué que cette subvention permettra au gouvernement de mettre en œuvre une série de mesures efficaces pour réduire les obstacles au commerce et fournir une assurance qualité, améliorer la compétitivité des PME à l’exportation et promouvoir les entreprises.

Cette enveloppe destinée à un projet baptisé MARKUP (Accès au marché communautaire UE-Afrique de l’est) s’inscrit dans le cadre d’un projet régional visant à renforcer la chaîne de valeur et l’accès au marché de l’UE des cultures stratégiques destinées à l’exportation.

Alors que les cultures visées par les projets sont le café, le cacao, le thé, l’horticulture, les épices, l’avocat et les pois, l’Ouganda a mis l’accent sur le café et le cacao compte tenu des avantages comparatifs du pays dans ces deux cultures.


Selon l’ambassadeur Pacifici, les exportations de café ougandais vers l’UE représentent 60% des exportations totales.

Selon les données de l’UE, en 2017, les exportations de café ougandais vers le marché européen ont augmenté à plus de 312 millions d’euros, soit 60% des exportations totales de l’Ouganda vers l’UE.

Les exportations de cacao de l’Ouganda vers l’Union européenne ont atteint 36 millions d’euros depuis 2015.


loading...


À LA UNE
Retour en haut