International › APA

Politique et économie meublent la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent de larges commentaires sur les possibilités d’une motion de censure contre le gouvernement, la célébration du 200ème anniversaire de la Légation américaine de Tanger et le léger redressement de l’industrie marocaine.+Assabah+ évoque le projet de loi sur l’usage légal du cannabis qui met à rude épreuve la majorité gouvernementale.

Le dernier virage politique du gouvernement avant la fin du mandat se présente sinueux. Une motion de censure pourrait précipiter son départ. En effet, des parlementaires des groupes de l’opposition auraient lancé le défi de collecter les signatures nécessaires pour la motion de censure au cas où les députés du Parti Justice et Développement (PJD-au pouvoir) votent contre le projet de loi sur l’usage légal du cannabis.

D’après les sources du quotidien, les députés du Parti authenticité et modernité (PAM) et ceux du Parti du progrès et du socialisme (PPS) ont décidé de rouvrir le débat avec le parti de l’Istiqlal (PI) pour faire tomber le gouvernement. Le projet de cette motion de censure reste donc conditionné par l’attitude des députés du PJD qui avaient menacé de voter contre le projet de loi sur l’usage légal du cannabis, pourtant validé par le conseil du gouvernement.

+Le Matin+ rapporte que le 200ème anniversaire de la Légation américaine de Tanger a été célébré, lundi dans la ville du détroit, en présence du chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc, David Greene.

Cette cérémonie a été marquée par une présentation des couleurs par les Marines de l’ambassade des Etats-Unis.

« Le Sultan marocain Moulay Slimane a offert ce magnifique bâtiment au gouvernement américain en 1821. Il y a deux cents ans jour pour jour, le Consul américain John Mullowny a emménagé dans ce bâtiment et la légation devenait une mission diplomatique officielle », a indiqué M. Greene dans une déclaration à la presse, citée par le journal.


Cette commémoration est également l’occasion de célébrer les relations d’amitié séculaires qui lient le Maroc et les Etats-Unis, à travers différentes activités, dont une exposition muséale à la bibliothèque nationale du Royaume à Rabat, a-t-il souligné, formulant le souhait que ces activités permettront aux Marocains de découvrir davantage les relations, l’histoire, les valeurs et les intérêts communs des deux pays.

+L’Economiste+ relève que l’économie nationale semble être repartie et son évolution dépendra de l’avancée de la campagne de vaccination et du comportement des pays fournisseurs ou clients du Maroc. Selon la publication, la croissance a été de 0,7% au premier trimestre voit une progression de 14,7% de l’activité économique au deuxième trimestre 2021. Il table ainsi sur une hausse de 15,9% de la valeur ajoutée agricole et de 13,4% de celle hors agriculture.

Si pour lui, il s’agit « d’un effet rattrapage », le quotidien constate que « plusieurs secteurs ont retrouvé leur niveau d’avant crise sanitaire alors que d’autres continuent d’en subir les contrecoups ».

Cela se traduit par « une croissance intéressante de 12,7% du chiffre d’affaires à l’export », dépassant celle des importations de plusieurs points. Parmi ceux-ci, le journal évoque le secteur automobile dont les expéditions à l’étranger augmentent de 38,9% comparativement à la même période l’année dernière et de 5,4% par rapport à 2019.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut