International › APA

Plus de 1 milliard Fcfa de l’Etat ivoirien au profit des médias en 2020

Le montant global des « interventions » du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) au profit des médias ivoiriens, s’élève à 1,16 milliard Fcfa en 2020, selon Mme Bernise Nguessan, directrice exécutive de cette structure publique.

« En 2020, le montant global des interventions du FSDP au profit du secteur des médias s’élève à 1,16 milliard de Fcfa », a dit jeudi à la presse Mme Bernise Nguessan, à l’issue d’une visite de chantier de deux entités bénéficiaires d’un financement.

Les membres du Conseil de gestion et de la direction exécutive du FSDP ont effectué une visite de chantier pour s’enquérir de l’évolution des travaux du siège, en construction,  de Action+ Abidjan, société éditrice du journal Super Sports, d’un coût de 180 millions Fcfa, situé au Plateau-Dokui.

Ensuite, la délégation s’est rendue à la Maison de la presse d’Abidjan (MPA), où l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), la principale faîtière des journalistes ivoiriens, a sollicité un prêt pour réaliser une salle de conférence de 200 places et des bureaux dans un immeuble R+1.

Le directeur général de Action+ Abidjan, le journaliste Hamidou Foumba, s’est réjoui du prêt à taux préférentiel consenti auprès de la banque avec la garantie à 100% du FSDP. Dans l’immeuble R+4 en construction, il compte y aménager dans deux mois. 

Il a encouragé le FSDP à accompagner les projets des médias, car le secteur aujourd’hui est sinistré. Grâce à une extension de ses activités et à la location bientôt de 16 appartements, il assure ne pas avoir de problème pour payer les salaires, toute chose qui garantit des emplois.

Le président de l’UNJCI, Jean-Claude Coulibaly, a fait savoir que l’immeuble R+1, en construction à la Maison de la presse d’Abidjan (MPA) est « entièrement financé par le FSDP » et accueillera une salle de conférence de 200 places avec des bureaux au profit d’organisations affiliées. 

L’UNJCI a reçu le financement dans sa totalité, a-t-il souligné, ajoutant que « cet ouvrage permettra à la Maison de la presse d’atteindre une certaine plénitude de ses capacités en ce qui concerne les conférences, les ateliers… ». L’immeuble devrait être livré « courant octobre 2021 ».  


« Notre souhait est que ce partenariat se poursuive, parce que nous ne voulons pas que ce soit un bâtiment vide, nous souhaitons que ce bâtiment soit entièrement équipé y compris l’espace en hauteur prévu pour les différentes OPM (organisations professionnelles des médias) affiliées à l’UNJCI », a-t-il poursuivi.  

Il a annoncé que le restaurant VIP de la Maison de la presse sera agrandi afin de pouvoir accueillir plus de 60 personnes pour permettre à cet espace d’être un lieu de rencontres. En outre, l’UNJCI envisage d’agrandir son infirmerie et d’améliorer le plateau technique.

Mme Bernise Nguessan a par ailleurs présenté un autre projet financé par le FSDP. Il s’agit d’une imprimerie qui se situe au niveau de Marcory, au profit de Nouvelle imprimerie de Côte d’Ivoire (NICI) composée des actionnaires de Gbich édition et de Mousso d’Afrique. 

Cette imprimerie a sollicité un emprunt de 145 millions Fcfa puis un autre prêt pour son activité pour un montant global de 200 millions Fcfa. Et ce, afin de se doter d’outils pour éditer le média satirique Gbich et Mousso d’Afrique dédié à la gente féminine. 

Le FSDP accorde des subventions d’imprimerie aux journaux selon des critères édictés. Il accorde aussi des subventions à l’UNJCI pour son fonctionnement, à la Mutuelle générale des agents des médias  privée de Côte d’Ivoire (MS Médias) et à d’autres organisations des professionnels des médias. 

Depuis sa création en 2009, le FSDP a accordé plus de 10,4 milliards Fcfa au secteur de la presse en Côte d’Ivoire. Avec le budget-programme instauré par l’Etat ivoirien, le fonds a lancé cette année des appels à projets afin d’analyser les projets et apporter des financements. 

Ce fonds, mis en place par l’Etat ivoirien, vise à rendre viables les entreprises de presse et à améliorer les conditions de vie des journalistes. Et, surtout rendre le secteur résilient en dépit des conjonctures économiques.  



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut